Les activités culturelles à découvrir

Pendant votre séjour aux Chalets du Perche, profitez des nombreuses activités culturelles disponibles à proximité.

Avec les Muséales, prenez votre billet pour la destination de votre choix. Partez sur les traces des pionniers, français et percherons, fondateur du Québec au 17éme siècle avec le Musée de l’Emigration française au Canada ou explorez l’univers des commerces anciens, flânez parmi les objets publicitaires insolites du Musée des Commerces et des Marques.

Retrouvez les Muséales sur Facebook

15 rue du Québec, 61190 Tourouvre. Tél : 02 33 25 55 55

Le Musée de l’Emigration française au Canada, l’épopée des Percherons du Nouveau-Monde. La scénographie contemporaine et interactive du Musée de l’Emigration française au Canada propose aux visiteurs d’embarquer pour la Nouvelle-France. Cette ancienne colonie française couvrait un territoire allant de l’embouchure du Saint-Laurent (Québec) au delta du Mississipi (Louisiane). Ill y a 400 ans, les Percherons ont été parmi les premiers à partir s’installer dans ces contrées alors inconnus, à défricher les forêts, à cultiver la terre, à bâtir des maisons, en un mot : à fonder un nouveau pays, le Canada.

La nouvelle mise en scène du Musée des Commerces et des Marques propose une promenade instructive nostalgique et ludique jalonné de reconstitutions d’anciennes boutiques et d’espaces d’interprétation autour des thèmes du commerce d’autrefois, des marques, de la publicité et des objets publicitaires.

Situé en plein cœur du village de Camembert, la maison du Camembert vous plonge dans l’histoire du plus célèbre fromage de France. Ce bâtiment de la fin du 18e-début 19e siècle, est un lieu idéal pour tout connaître sur la fabrication du Camembert, qu’il soit au lait cru ou au lait pasteurisé.

Après cette découverte, la maison du Camembert vous offre une dégustation de trois types de Camembert. Vous pourrez ensuite ramener un souvenir de Normandie en visitant la boutique.

Le Bourg, 61120 Camembert. Tél : 02 33 12 10 37

Théâtre vivant de la faune, la parc animalier d’Ecouves vous propose de découvrir 200 animaux de 30 espèces différentes originaires des 5 continents sur 12 hectares.

Le parc est conçu pour que les seules limites à la liberté des animaux soient celles qu’impose la sécurité du public.

Tout au long de votre promenade et afin de bien comprendre la vie de ces centaines d’animaux exotiques. Lamas, alpagas, zébus nains, chameaux, yacks du Tibets, buffles d’Asie, ratons-laveurs, daims, wallabies y coulent des jours heureux !

La Houssaye, 61500 Le Bouillon. Tél :02 33 82 04 63
Le site Internet du Parc animalier www.parc-animalier-ecouves.fr
Et sur Facebook 

 

Sur 400m² dans une dizaine de salles d’exposition, plusieurs milliers d’objets : photographies, journaux, livres, instruments, jouets, créations originales… prennent vie au fil des commentaires du créateur de ce lieu étonnant.

Le bourg, 61190 Lignerolles. Tél : 02 33 25 91 07
http://www.musee-de-linzolite.fr/

Construit sur ordre de Louis XIV sur un domaine de plus de 1 000ha, le Haras National du Pin est surnommé le Versailles du cheval. En suivant une visite guidée du Haras, vous ferez une promenade au cœur des écuries qui logent des chevaux de différentes races dont les célèbres percherons. Cette visite se poursuit avec la visite libre du parcours découverte de l’écurie n°1 pour mieux connaitre le monde du cheval (races, reproduction, métiers, histoire…) et le Haras national du Pin par des films,bornes interactives, théâtre optique…

Haras du Pin Tourisme, 61310 Le Pin au Haras. Tél : 02 33 36 68 68
http://www.haras-national-du-pin.com/

La maison natale de Sainte-Thérèse vous ouvre ses portes pour retrouver l’authenticité de l’époque où Louis et Zélie y vivaient avec Thérèse et ses sœurs.

La visite accompagnée de la maison fait découvrir la vie de la Famille Martin à Alençon grâce 5 espaces : le hall d’accueil avec la galerie historique, l’exposition d’objets personnels, l’auditorium, la maison et la Chapelle. Un film à partir des correspondances familiales nous présente la vie de la famille à Alençon là où elle vécut de 1871 à 1877.

La mise en scène permet de recréer l’ambiance et l’atmosphère de la jeunesse de la petite sainte.

La Chapelle avec ses sculptures et ses fresques évoquent Sainte Thérèse et s’ouvre sur la chambre natale de Thérèse et s’ouvre sur la chambre natale de Thérèse. Une boutique et un espace d’accueil complètent la visite. Un ascenseur dessert l’étage et la chapelle.

Maison de Sainte-Thérèse de Lisieux – 50 rue Saint Blaise, 61000 Alençon.
Tél 02 33 26 09 87

Situé sur les lieux même des combats, le Mémorial offre un point de vue exceptionnel sur la vallée de la Dive. Une carte maquette animée permet de suivre, au jour le jour, le mouvement des troupes. Face à la vue panoramique, sur le champ de bataille, un guide raconte l’enchaînement des événements de la Poche de Falaise.

Visite guidée d’une heure se déroulant en trois parties principales :

  • Une partie avec un son et lumière vous expliquant la formation et la réduction de la poche de Falaise-Chambois.
  • Une partie avec un guide vous décrivant la vallée où s’est déroulée la bataille qui se trouve en contre bas du Mémorial
  • Visionnage d’un film composé d’images d’archives et de témoignages civils et militaires. Un large panel de photos d’époque pour la plupart inédites est également visible, ainsi que de nombreux objets témoins de ces combats et provenant du champ de bataille.

Le Mémorial de Montormel :
Les Hayettes, 61160 Mont-Ormel.
Tél : 02 33 67 38 61
http://www.memorial-montormel.org/

Unique en France, visitez l’usine du seul fabricant français d’aiguilles et d’épingles, BOHIN ! Les salariés partagent devant vous leur savoir-faire ancestral, travaillant sur des machines anciennes. Puis découvrez un surprenant musée contemporain (histoire piquante, publicités d’époque, artistes…).

Important : les machines s’arrêtent à 17h. Nous vous conseillons donc de venir avant 16h pour avoir le temps de les découvrir en fonctionnement.

La Manufacture Bohin :
1 le bourg, 61300 Saint Sulpice sur Risle.
Tél : 02 33 24 89 38
http://www.lamanufacturebohin.fr/

Partez à la découverte d’un savoir-faire unique, inscrit sur la liste représentative du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO : le Point d’Alençon.

Plongez au cœur de la collection Beaux-Arts du XVIIe au XXe siècle ou evadez-vous au Cambodge !

Musée des Beaux-arts et de la Dentelle :
Rue Charles Aveline Cour carrée de la Dentellle,
61000 Alençon.
Tél : 02 33 32 40 07

http://www.paysdalencontourisme.fr/musee-beaux-arts-dentelle-alencon_784_fr.html
https://www.facebook.com/museedentellealencon

Le Prieuré de Sainte Gauburge, classé monument historique en 1903, est à l’origine d’un hameau très bien conservé dont ‘habitat est regroupé autour de cet édifice des XIIIe, XVe et XVIIIe siècles. Cet ensemble est au programme de la visite guidée : l’église et son décor sculpté (XIIIe-XVe), le logis du prieur aux cheminées historiées (XVe), la tour d’escalier ornée de sculptures, les salles voutées du logis des moines du XIIIe siècle et le verger conservatoire.

L’écomusée du Perche, situé dans le cadre remarquable de l’ancien Prieuré a pour vocation de transmettre et de sauvegarder le patrimoine géographique, historique et ethnographique du territoire percheron.

Ecomusée du Perche :
Prieuré de Sainte-Gauburge,
61130 Saint Cyr la Rosière.
Tél : 02 33 73 48 06
http://ecomuseeduperche.com/
https://www.facebook.com/EcomuseeDuPerche

Le musée départemental d’art religieux accueille des collections de peinture, sculpture, orfèvrerie, ébénisterie, ornements liturgique du moyen âge à nos jours. Le parcours chronologique des salles d’exposition permet de suivre l’évolution du sentiment religieux à travers la diversité de ses expressions artistiques, qu’elles témoignent de la simple foi du charbonnier ou de la plu savante réflexion théologique.

Musée départemental d’art religieux :
7 Place du Général de Gaulle, 61500 Sées. .
Tél : 02 33 81 23 00

Dans un cadre de forêts et d’étangs s’élève le monastère (neo-gothique reconstruit à la fin XIXe siècle) où l’abbé de Rancé reforma au XVIIe siècle l’ordre des Cisterciens. La clôture du monastère abrite son logis abbatial ainsi que des bâtiments du XIIIe siècle. L’abbaye étant un lieu de prière où vivent les moines trappistes, elle ne se visite pas.

Au niveau du parking vous pourrez trouver un magasin vendant des produits regionaux et monastique.

Si vous souhaitez participer aux offices religieux, vous pourrez accéder à l’église de l’abbaye.

Abbaye de la Trappe :
61380 Soligny la Trappe
02 33 84 17 00
http://www.latrappe.fr/

Ouvert d’avril à octobre le mardi, mercredi et les week-ends

Cette exposition retrace les différents âges de la Préhistoire, des origines de l’homme à l’âge de Fer. Collection d’objets préhistorique régionaux issus de legs de collections privées dont Armand Desloges, historien local, est le principal donateur.

Musée de l’Archéologie
Place Fulbert de Beïna 61300 L’Aigle
02 33 84 44 44 –
www.ville-laigle.fr

Ouvert d’avril à octobre le mardi, mercredi et les week-ends.

Exposition permanente autour de la chute d’une météorite sur la ville de l’Aigle en 18803. Le 26 avril 1803, une forte explosion se fait entendre au-dessus de l’Aigle et une pluie de pierre s’abat autour de la ville. Un scientifique est dépêché, Jean-Baptiste Biot, afin de procéder à une enquête. Son étude permit de démontrer l’origine extra-terrestre des météorites.

Musée de la Météorite de l’Aigle
Place Fulbert de Beïna 61300 L’Aigle
02 33 84 44 44
www.ville-laigle.fr

Ouvert du lundi au vendredi de février à décembre

Le musée des instruments de musique est né d’une donation de Marcel Angot, musicien et compositeur aiglon. Passionné, Monsieur ANGOT avait réuni une importante collection dont la ville de l’Aigle héritera en 1983. Le fond Angot est constitué d’environ 90 instruments de musique présentés sous une vitrine. Trois grands thèmes organologiques ressortent de cette riche collection, les instruments à vents, les instruments à cordes, les instruments ethniques. De factures et d’origine très variées, ces instruments de musique offrent un remarquable panorama de l’univers instrumental passée et présent.

Musée des instruments de musique
Place Fulbert de Beïna
61300 L’Aigle
0
2 33 84 44 44
www.ville-laigle.fr

Ouvert d’avril à octobre le mardi, mercredi et les week-ends.

Dans ce musée retraçant les évènements décisifs de la Bataille de Normandie, vous serez plongés dans la dure réalité de la seconde Guerre Mondiale. De l’appel du 18 juin 1940 à la défaite des allemands, le visiteur découvre à travers 12 scènes reconstituées les voix authentiques des grands personnages de cette période troublée. Les personnages en cire sont présentés grandeur nature : le Maréchal Pétain, le Général de Gaulle, Roosvelt, Churchill, le Général Leclerc.

Une carte de 36m² explique la bataille de Normandie au visiteur.

Musée Juin 44
Place Fulbert de Beïna
61300 L’Aigle
02 33 84 44 44
www.ville-laigle.fr

Adossée à la forêt de Réno-Valdieu, édifice de style néo-gothique (fin XIXe) dû à l’initiative de l’abbé Buguet, curé du village.
Ce sanctuaire de l’Eglise Catholique, centre mondial de la prière pour les défunts, attire depuis plus d’un siècle des pèlerins du monde entier.
Sa taille impressionnante lui a valu très tôt le surnom de « Cathédrale dans les champs ».
Film de 35 mn.

Sanctuaire Notre Dame de Montligeon
Association Notre Dame de Montligeon
26 rue Principal – 61400 La Chapelle Montligeon
02 33 85 17 00
http://www.montligeon.org

Mortagne au Perche

C’est une cité de caractère. Parmi les endroits à ne pas manquer : Le Portail Saint Denis (XIIème – XVIème siècle) et les vieilles maisons (XVI, XVII, XVIIIème siècle).

Bellême

Cité Médiéval du Perche et sa forêt domaniale.
http://www.villedebelleme.fr/

Ouvert de mai à septembre du jeudi au samedi

Dans la maison des Comtes du Perche, non loin de la maison de Madame de Laurent où il apprit à lire « dans les images d’Epinal », trois salles évoquent la vie et l’oeuvre d’Alain.
Son cabinet de travail a été reconstitué au 2e étage de la tour par ceux qui ont connu la retraite intime du Vésinet où le Philosophe est mort en 1951.
La bibliothèque et le fonds Alain sont ouverts sur rendes-vous pour travaux et recherches.

Musée Mémorial Alain
Maison des Comtes du Perche
8 rue du Portail Saint Denis – 61400 Mortagne au Perche –
02 33 85 35 75
www.alainmortagne.fr

Ouvert de juin à septembre tous les jours sauf  le mardi de 14h à 18h

Depuis 1509, la Grosse Forge, ancêtre de l’aciérie, compte parmi les mieux conservées en Europe. L’eau de la Risle entrainait le gros marteau de 300 kilos et les soufflets.

La Visite audiovisuelle aborde les aspects sociaux et techniques : le minerai, le charbon de bois, les quatre roues, les soufflets, le travail des affineurs et marteleurs.

Les étonnantes maquettes de l’exposition 1000ans de métallurgie et des expositions témoignent de tous les aspects de la sidérurgie.

A la grosse forge des sculptures de Jean-Alexandre DELATTRE au savoir-faire proche de celui des anciens forgerons.

Musée de la Grosse Forge
Secrétariat des Musées
3 rue de l’Abbé Derry 61270 Aube
02 33 34 14 93
www.forgeaube.fr
https://www.facebook.com/forgeaube

Ouvert de juin à septembre tous les jours sauf  le mardi de 14h à 18h 

Le musée créé par l’Association des Amis de la Comtesse de Ségur, abrite des collections permanentes et des expositions. Venez y retrouver un peu de votre enfance en suivant Camille, Madeleine, Jacques ou Paul, et bien d’autres encore au château de Fleurville, dans leurs multiples péripéties extraites des romans de la Bibliothèque Rose…

Et découvrez ou redécouvrez la Comtesse de Ségur, qui bien au-delà de la littérature pour enfants, a été un extraordinaire témoin de son époque.

Musée de la Comtesse de Ségur
Secrétariat des Musées
3 rue de l’Abbé Derry -61270 Aube
02 33 34 14 93
www.forgeaube.fr
 http://musee-comtessedesegur.com/

Construit à la fin du XVème siècle, au sortir de la guerre de Cent ans, ce manoir est un des plus anciens et des plus emblématiques du Perche. Son logis comporte cinq niveaux dont trois sont ouverts à la visite. Vous y trouverez proposés :

  • Un diaporama sur les manoirs et fleurs du Perche
  • Le drapeau des Ligueurs, classé Monument historique
  • Une évocation du monde manorial et des objets ayant appartenu à la famille Fontenay, anciens seigneurs de Courboyer
  • Des expositions temporaires sur les thématiques du Parc naturel régional du Perche

Manoir de Courboyer
Courboyer  61340 Nocé
02 33 25 70 10
www.parc-naturel-perche.fr

Faites une pause côté nature et patrimoines. La maison du Parc vous invite à mieux comprendre, aimer et protéger un territoire riche, vivant et fragile : Le Perche.

Ses payages se découvrent au gré de balades à travers le domaine. Son histoire se livre en poussant la porte du manoir de Courboyer. Et toute l’année, des expositions, des week-ends festifs, des ateliers enfants et adultes sont à partager. Le centre d’accueil et d’information touristique en fait aussi la porte d’entrée privilégiée de votre séjour dans le Perche.

Maison du Parc
Courboyer 61340 Nocé
02 33 25 70 10
www.parc-naturel-perche.fr

Situé sur une ancienne ferme de 3 hectares, l’écomusée présente ses collections dans ce qui état autrefois un site de production cidricole. Dans la cidrerie, les 2 pièces maîtresses sont le gadage et le pressoir longue étreinte en bois du XVIIIème siècle que l’on peut voir fonctionner à l’occasion de la « Fête du cidre » le deuxième week-end de novembre.

Les cuves en ciment-verre, probablement les dernières existantes sont aménagées en espace d’exposition.

La bouillerie, lieu traditionnel de la fabrication du Calvados, présent des alambics à repasse plus que centenaires.

A m’extérieur on peut de promener sur le sentier pédagogique du verger conservatoire. Planté de pommiers à cidre d’Appellation d’Origine Contrôlée Pays d’Auge.

Un jardin potager organisé comme dans les fermes d’antan, mêlant les fleurs et les légumes, s’offre également aux visiteurs.

Ecomusée de la pomme au calvados
rue du Grand Jardin 61470 Le Sap
02 33 35 25 89
www.le-grand-jardin.asso.fr

La Perrière

Le bourg est charmant avec ses belles bâtisses de caractère, ses brocantes et salons de thé. Construit sur une colline, il domine le Perche, calme et rond. Ce petit village a la particularité d’être devenu la terre d’élection de nombreux artistes de diverses nationalités (américaine, australienne, néo-zélandaise, etc.). La créatrice de mode Chantal Thomas a elle aussi succombé au charme du bourg et y possède un pied-à-terre.
Chaque année, en mai, se tient le Marché d’Art de la Perrière.

St Ceneri-le-Gerei (Orne) : www.saintceneri.org

Au cœur des Alpes Mancelles, le petit village de Saint Cénéri le Gérei a ce petit supplément d’âme qui en fait l’un des plus beaux villages de France. Au XIXème siècle, le village attira bon nombre d’artiste peintres, parmi lesquels Corot et Courbet.

Le temps semble s’être arrêté à Saint-Céneri-Le-Gerei. Une petite chapelle est encaissée dans une vaste prairie, au fond de laquelle coule paisiblement la Sarthe. L’église romane du XIe siècle renferme quant à elle de très belles fresques. Il existe à Saint-Céneri une « Fontaine miraculeuse »… C’est de cet endroit qu’aurait jailli la source qui étancha la soif de Saint-Céneri et de son disciple. La légende veut que son eau ait des propriétés curatives, au niveau oculaire.

Musée sur l’énergie à travers les temps, implanté à Chandai dans une authentique ferme du Pays d’Ouche, lieu d’histoire (voir livre « la houille verte » écrit par Henri Bresson en 1906).

Vous pourrez découvrir des moteurs industriels, agricoles, des machines à vapeur restaurées et remis dans un environnement proche de l’origine, le tout en fonctionnement.
Une turbine hydraulique de type Francis ainsi qu’une éolienne de champs montrent des applications anciennes liées aux énergies renouvelables.
Une salle des maquettes retrace l’évolution des moulins à vent.
D’autres applications comme un manège à chevaux, un bélier et d’autres objets complètent cette collection.

Musée vivant de l’énergie
Le Petit Moulin 61 300 Chandai
02 33 24 17 81
www.musee61energie.fr